step

Au cœur de la STEP

En fonctionnement depuis 2006, la Station d'Épuration des Eaux Usées de Doubs traite les eaux usées domestiques et industrielles de 24 communes dont celles de la CCGP (à l'exception de la commune de Sainte-Colombe qui bénéficie des services de la station de la Rivière-Drugeon).

Entité majeure de la CCGP et fer de lance de la compétence assainissement, la STEP se distingue par un traitement entièrement biologique aux normes restrictives de rejet adaptées aux contraintes d'altitude et au milieu sensible qu'est le Doubs, rivière dans laquelle les eaux une fois dépolluées sont rejetées.

Point névralgique inévitable d'arrivée des eaux usées du réseau d'assainissement de la CCGP, la STEP traite en moyenne 15 000 m3 par jour, ce qui représente pour l'année 2009, 5 300 000 m3.
Issue des rejets industriels, domestiques et pluviaux, la pollution est traitée en 3 grandes étapes :

  • le pré-traitement
  • le traitement biologique de l'eau polluée;
  • le traitement des boues.

Le pré-traitement consiste à extraire tous les solides présents dans l'eau par des techniques successives de dégrillage (filtre à grandes particules), de désablage et de dégraissage.

Le traitement biologique est une technique élaborée qui vise à utiliser les bactéries et à les cultiver. Cet «élevage» va favoriser l'élimination quasi complète et naturelle des polluants avec l'assistance des professionnels de la STEP, qui vont gérer l'apport en oxygène et leur densité dans les bassins d'épuration.

L'eau ainsi traitée, strictement et régulièrement contrôlée par les services de l'État, va être clarifiée dans un décanteur avant de rejoindre le lit de la rivière voisine.

Le traitement des boues consiste à transformer les matières «solides» extraites de l'eau et les bactéries utilisées sous une forme liquide, grâce à des équipements modernes, en boues solidifiées et fertiles qui pourront finalement être valorisées en produits d'épandage pour l'agriculture, enrichis naturellement en azote, phosphore, carbone au cours des différentes phases de traitement.

Les objectifs de traitement

La complexité du traitement des eaux usées est de répondre à des exigences parfois antinomiques mais nécessairement indissociables : un traitement fiable qui vise la protection et la sauvegarde de notre Environnement, la maîtrise des coûts par une gestion rigoureuse, la continuité du service public par un traitement constant 24/24 heures avec la mise en place d'un service d'astreintes.

Retenons que le coût de fonctionnement de la STEP s'est élevé en 2011 à 650 000 € (hors masse salariale).

À l'honneur

Guide I-Mobile

Guide I-Mobile

Guide I-Mobile de la Route de l'Absinthe L'Office...

Communauté
de communes du
Grand Pontarlier

Valid XHTML 1.0
      Transitional
CSS Valide !